Tirage photo : quel format choisir ?

Tirage photo

De nombreux formats de fichier sont présentés par bon nombre de modèles d’appareils photo numériques en vue de mémoriser les images. Dans ce cas, il existe de nombreux types de formats de prise de vue. Et il faut choisir le format de tirage photo avant de procéder à l’impression photo. Pourtant, sélectionner le bon format de prise de vue n’est pas une mince affaire surtout quand vous êtes débutant. De nombreux détails sont en effet à vérifier avant de fixer son choix sur tel ou tel format.

Les fichiers JPEG

Il s’agit du format de tirage photo le plus commun et plus connu des amateurs éclairés et des professionnels. Ce format existe sur tous les modèles d’appareils photo. De plus, il est reconnu par la majorité des outils de lecture de photos quel que soit le type de matériel utilisé (mobile, tablette, ordinateur, etc.). Pour plus d’info, n’hésitez pas à faire un tour sur https://www.cewe.fr/

En plus de son caractère commun, son principal atout est que le fichier JPEG vous fait bénéficier d’un fichier compressé de taille réduite. Mais il faut seulement savoir que la taille du fichier dépend de l’évolution du taux de compression. Plus ce dernier s’élève, plus la taille du fichier traduite en Mo a tendance à diminuer.

Les couleurs rouges, vert et bleu définissent le pixel d’une photo en numérique. Des variations de tonalités plus ou moins importantes pourront se présenter en fonction de chaque couleur. En ce qui concerne le JPEG, les couleurs sont codées sur huit bits. Chacune de ces trois teintes produit en effet jusqu’à 256 nuances. Autrement dit, chaque pixel présente 16,7 millions de couleurs possibles lors du développement photo.

Sachez toutefois qu’en cas de retouches après traitement de la photo, le fait d’avoir un large nombre de nuances peut paraitre très bénéfique. Les capteurs des appareils photo d’aujourd’hui sont performants et peuvent aller jusqu’à 8 bits et plus.

Il se peut que vous perdiez définitivement vos données avec le fichier JPEG quand le taux de compression est nul. Ce nouveau format de tirage photo est appelé habituellement le format destructif.

Les formats de fichier RAW

Les experts en matière de photographie utilisent le plus souvent ce type de format de tirage photo. Le fichier RAW est nommé également le négatif numérique et raw est un terme en anglais ayant pour signification « brute ».

Le format de tirage photo raw mémorise les informations brutes provenant du capteur. Il faut qu’il se développe pour être traduit en une photo visible par tout le monde. Mais ce processus nécessite l’utilisation d’un logiciel dédié. Certaines marques imposent en effet leur logiciel respectif favorisant à un développement photo un peu plus adapté. Mais vous pouvez en même temps choisir les logiciels multiplateformes et multimarques.

Avec le fichier raw, vous n’aurez aucune crainte de perdre vos données puisqu’il s’agit d’un outil destiné à conserver le plus de données possible. C’est d’ailleurs l’un de ses principaux atouts. Si avec le fichier JPEG, l’échantillonnage ou le codage doit se réaliser sur une profondeur de 8 bits uniquement, il n’en est le cas avec le format raw. Celui-ci, un format non destructif, peut être codé selon vos attentes. Le processus de codage varie en effet entre 12 à 16bits selon vos modèles et les marques d’appareils.

Vous aurez 4,4 trillions de couleurs environ, soit 16384 nuances par couche BVB. Bien entendu, ces données vous assureront un joli développement photo en post-traitement. En particulier, vous aurez la possibilité de récupérer tous les détails les hausses et les basses lumières de vos clichés. Par rapport à un fichier JPEG, la latitude modification avec le format raw sera largement plus grande.

Dans le format raw, certains paramètres peuvent ne pas être servis comme l’espace couleur et la balance des blancs sont mobiles. Ces simples données de développement photo sont aussi modifiables au moment du post-traitement.

Les formats de fichier TIFF et autres possibilités de formats de prise de vue

Ce format est encore disponible sur une infinité d’appareils photo. C’est en raison de son poids très lourd que son utilisation devient de plus en plus rare. Si ce fichier est présent, c’est qu’il est doté d’une forme non compactée en huit bits.

Le format TIFF demeure un outil de plus en plus servi dans l’univers de l’imprimerie. De plus, il est fortement reconnu par les outils de retouches.

Par ailleurs, de nombreux appareils photo proposent en même temps l’option RAW et JPEG au-delà du format RAW. Vous pouvez en effet sauvegarder une même image à la fois au format JPEG et au format RAW même après impression photo. Bien évidemment, cette option vous permet de partager vos photos en format JPEG tout en conservant une meilleure possibilité de développement photo au format RAW.

Autre point à connaitre : Ratio, taille et qualité

Une fois que vous avez fini de choisir le fichier adapté, vous allez à présent sélectionner les dimensions en pixels et la qualité disponible sur votre matériel. Dans ce sens, vous pouvez faire une petite photo compressée pour internet avec une grande image hautement qualifiée. Dans le cas contraire, il parait impossible de réaliser un grand tirage photo de bonne qualité.

En effet, bon nombre de paramètres sont à vérifier sur votre appareil photo avant de se pencher davantage sur le choix de format de tirage photo.

Sachez également qu’avec une photo de grande taille, il vous sera possible d’effectuer un recadrage tout en préservant une définition satisfaisante pour un meilleur développement photo réussi. Le fait de recadrer une photo vous permet de perdre un nombre conséquent de pixels. Dans cette configuration, il est préférable d’opter pour un ratio d’aspect adapté parfaitement à votre capteur. Cela vous permet de recadrer votre photo en toute quiétude et simplicité devant votre PC et faire une bonne impression photo.

Par ailleurs, vous pouvez gagner un peu plus d’espace de stockage en optant pour des images de petites dimensions. Cela vous permet aussi de faire beaucoup d’images sur votre carte de mémoire.

Les formats de tirages photo disponibles

C’est en fonction du cadrage que vous allez pouvoir choisir le format. En guise d’illustration, le format d’impression photo paysage diffère du format d’impression photo portrait. En effet, chaque élément peut être mis en valeur en fonction du format sélectionné.

Vous pouvez choisir le format portefeuille (2,5×3,5 po) vous permettant d’emporter vos images à n’importe quel endroit. Le format d’impression photo standard, appelé communément carte postale vous permet d’avoir des photos de 4×6 Po.

En outre, si vous avez une certaine préférence pour les portraits, les formats de tirage photo carrés et rectangulaires peuvent faire l’affaire. Et si vous avez besoin de valoriser vos photos de paysage, il vous sera utile d’opter pour les formats panoramiques. Dans tous les cas, il faut s’assurer de pouvoir faire une impression photo dans tous les formats. Pour cela, veillez juste à régler les dimensions de vos photos à une résolution de 5Mo au maximum.

Pourquoi est-ce essentiel de travailler l’identité visuelle de votre marque ?
Vos cartes de visites donnent elles envie de vous rappeler ?